aspedah email  aspedah phone +41 21 703 24 20 aspedah key espace membre

Vie familiale

Les enfants TDA/H ont un besoin primordial: l'ordre ! Cela peut paraître paradoxale mais étant donné qu'ils sont incapables de s'organiser seuls et d'être ordonnés, les parents doivent donc les assister dans ce sens en les encourageants.

Ils ont également besoin d'une grande régularité d'horaires et de routines bien définies car toute situation nouvelle les déstabilise. Le cas échéant, il convient de préparer auparavant l'enfant lorsque l'on sait que nouvelle situation va intervenir (vous pouvez par exemple établir un tableau avec les jours de la semaines, les heures et mentionner les activités)

Les parents peuvent également les aider en leur posant des exigences et des règles simples et claires, tout en les encourageant fortement lorsque le comportement souhaité est en train d'être atteint ou est atteint.  

Il n'y a ici aucun débat d'éducation. Les enfants TDA/H ayant une grande impulsivité, ils agissent souvent en dépit de tout raisonnement. En conséquence, les bêtises peuvent être nombreuses et les punitions n'apporteront aucun résultat car il s'agit de leur façon de fonctionner.

Il peut être utile de dresser une liste d'instructions et de la placer bien en vue en convenant avec l'enfant d'une récompense s'il fait convenablement tout ce qu'il y a sur la liste (ou une partie de la liste). Les parents doivent apprendre à penser par paliers.

L'Aspedah organise régulièrement des ateliers de "Child Coaching" pour parents (également ouverts au public et pour tous les parents en difficulté même si les enfants ne sont pas TDA/H). N'hésitez pas à consulter régulièrement notre page "événement" ou contactez directement notre secrétariat au 021 703 24 20

Tout d'abord, pour aider un enfant TDA/H à se concentrer, il est important d'éviter dans son environnement toutes les causes possibles de distractions (radio, TV, matériel inutile sur la table).

Vous pouvez également fractionner les devoirs pour lui permettre de se dégourdir (par exemple en prenant une collation saine, de préférence sans sucre).

Si un long devoir est prévu plusieurs jours à l'avance, des petites parties de ce devoir peuvent être faites chaque jour.

Assurez-vous qu'il ait bien compris les consignes des exercices à faire en les lui faisant répéter. Il est nécessaire de lui donner des consignes courtes et claires et une seule à la fois.

Dans le cas où il devient trop difficile que l'enfant fasse ses devoirs avec l'aide des parents, trouvez un appui auprès d'un répétiteur, d'un(e) étudiant(e) ou informez-vous s'il existe dans son école une possibilité d'effectuer les devoirs sur place (heures d'études, devoirs surveillés). Ceci diminuera grandement les tensions à la maison.

Notre Association propose également aux parents des cours de brain gym "apprendre avec plaisir et réussir" dans différentes régions. N'hésitez pas à contacter notre secrétariat au 021 703 24 20.

Nous nous sentons vite dépassés et épuisés par ces enfants différents. Toutefois, nous devons exiger un minimum de respect de nos enfants et continuer à leur manifester tout notre amour et notre affection lorsqu'il est possible de le faire dans des moments plus calmes.

Parents, n'hésitez pas à demander de l'aide à vos proches (famille, amis, parrain et marraine).Octroyez-vous des instants à vous seuls afin de recharger les batteries (massages, sorties, promenades, etc...)

Les soirées de rencontres proposéss par nos bénévoles ainsi que nos ateliers pour parents peuvent également vous apporter aide et soutien. N'hésitez pas à contacter notre secrétariat au 021 703 24 20