aspedah email  aspedah key espace membre

Le déficit d’attention, par ses conséquences, est une source importante des difficultés que rencontre l’adulte TDAH. Égarer temporairement ses affaires, manquer les rendez-vous, oublier les dates, commencer une tâche et en oublier l’objectif final, perdre le fil de la conversation, ne pas être en mesure de se focaliser sur un cours est un aperçu d’une longue liste de difficultés rencontrées quotidiennement. Paradoxalement, l’attention peut conduire à de grandes performances dans certaines tâches, même de manière extrême.

  • Attention sélective

    capacité à sélectionner un stimulus précis et à inhiber tous les autres. Il s’agit, par exemple, de la faculté de rester concentré sur une discussion avec une personne sans être attiré par les conversations des autres, de rester attentif alors que des gens passent, de résister aux bruits environnants ou même à ses propres pensées parasites. Chez un sujet TDAH, l’attention sélective cause des difficultés quand la personne doit se concentrer sur une tâche précise et qu’elle elle a du mal à sélectionner les bonnes informations (difficultés de trier les informations pertinentes et de mettre de côté les moins importantes).

  • Attention soutenue
    le maintien de la vigilance sur une période prolongée est une tâche difficile avec un déficit d’attention. Les idées partent ailleurs, et la personne est distraite par les stimuli extérieurs (visuels/auditifs) ou intérieurs (ressentis/idées) et elle va perdre rapidement l’intérêt pour la tâche.

  • Attention divisée 

    être capable de passer d’une tâche à une autre et d’y revenir plus tard de manière fluide (flexibilité mentale). L’attention partagée signifie être concentré sur une tâche tout en ayant la faculté d’entendre ce qui se passe autour, d’avoir des idées et d’avoir la capacité de revenir sur la tâche (capacité d’inhibition/capacité de mettre de côté les distracteurs).

 

 

PROFESSEUR NADER PERROUD

Psychiatre et psychothérapeute est médecin adjoint agrégé aux Hôpitaux Universitaires de Genève (HUG). il est responsable de l’unité Troubles de la régulation émotionnelle (TRE), qui offre un soin spécialisé aux personnes souffrant d’un TDAH ou de trouble de la personnalité borderline.

Privat Docent à l’Université de Genève, Professeur Nader Perroud dispense des cours et intervient régulièrement lors de conférences tant au niveau national qu’international. Nader Perroud a publié de nombreux articles et ouvrage.

Grâce à la précieuse contribution du Prof. Nader Perroud l'ASPEDAH a réalisé des capsules de formation digitales afin de mieux comprendre le Trouble du Déficit de l'Attention avec ou sans Hyperactivité/Impulsivité chez les adultes.